Tour de France 2018 : en immersion dans la Caravane publicitaire de la Grande Boucle

Tour de France 2018 : en immersion dans la Caravane publicitaire de la Grande Boucle

Aussi populaire que la compétition sportive elle même, la Caravane publicitaire du Tour de France regroupe cette année une joyeuse ribambelle de 160 véhicules, tous plus originaux les uns que les autres, qui s’étire sur la route sur une douzaine de kilomètres.

DEUX HEURES AVANT LES COUREURS / Chaque jour, ils sont les premiers à partir de la ville-départ et les premiers à passer la ligne d’arrivée, après quatre à cinq heures de trajet. Eux, ce sont les 160 chars et véhicules accompagnateurs de la Caravane publicitaire du Tour de France. Pour cette 105e édition, la Caravane représente 31 marques commerciales et regroupe près de 600 personnes : animateurs, conducteurs, distributeurs de goodies et techniciens. Sans compter les invités embarqués : personnalités, journalistes, fournisseurs et clients des marques, vainqueurs de concours, etc.

 

 

 

 

 

POUR LE CONTACT AVEC LES GENS / Passionnés par l’événement depuis qu’ils sont tout petits, certains participants à la Caravane reviennent pour le douzième fois comme Gaël, responsable d’une société d’événementiel, qui est conducteur de la voiture de tête chez « Senseo » : « Je ne pourrai pas me passer du Tour. Chaque année, j’y reviens avec plaisir. Sans doute, un jour, quand la retraite viendra et que je ne travaillerai plus, il me manquera quelque chose ! ». D’autres participants découvrent cette organisation pour la première fois, comme David, éducateur aux Sables d’Olonne, qui s’initie aux joies de la conduite sur un véhicule « FDJ » :

« Depuis tout petit, je suis fan du Tour de France. Enfin, je réalise un rêve d’enfant, celui de conduire dans la Caravane ».

Chez « Biscuits St-Michel« , Mickaël, Franck et Axelle, trois salariés de l’entreprise qui animent les différents chars, évoquent avec passion leur rôle au sein de la caravane : « Participer au Tour, c’est donner du bonheur au gens », « Il y a l’ambiance, l’effervescence… », « Et à chaque fois, c’est une nouvelle aventure ».

 

DES CADEAUX AU BORD DES ROUTES / Entre chaque étape, les très hétéroclites chars de la Caravane vont écouler entre 30 et 40.000  de ces fameux goodies publicitaires (casquettes, tee-shirts, sacs, porte-clés, magnets, gâteaux, bonbons, bouteilles d’eau, …), tant attendus par le public sur le bord des routes. Certains cadeaux sont devenus institutionnels comme les bobs à carreaux « Cochonou » ou les casquettes jaunes « Tour de France ». D’autres objets publicitaires font leur apparition comme les madeleines « St-Michel », les bonbons « Haribo » ou les bouteilles d’eau « Vittel ».  Pour les obtenir, rendez-vous sur les routes du circuit où vous pourrez découvrir dans leur ordre d’arrivée les 31 MARQUES : • LCL, • la Gendarmerie nationale, • Le Journal de Mickey, • Pressade, • Škoda, • Haribo, • Le Gaulois, • Carrefour, • Krys, • X’Tra, • Biscuits St-Michel, • Century 21, • La Nouvelle Vie Ouvrière, • Bic, • Cochonou, • le Département du Béarn, • Pneus Continental, • Cofidis, • Bostik, • Mc Cain, • Force Ouvrière, • Domitys, • Les pompiers, • FDJ, • la Fédération Française de Pêche, • la Sécurité routière, • Hôtel Transylvanie 3, • Senseo, • Mécénat Chirurgie Cardiaque, • Team Direct Énergie, • Vittel.

 

 

 

 

 

UNE ORGANISATION BIEN RODÉE / Sur le circuit routier, les équipes de la Caravane ont l’obligation de respecter un rythme de croisière, équivalent à une vitesse moyenne de 45 km/h, sous peine de se faire rattraper par les coureurs. Accompagnées par les motards de la Gendarmerie Nationale, elles doivent veiller à conserver leurs positions dans la Caravane et un bon écart entre chaque véhicule. D’ailleurs, pour la bonne cohérence de l’ensemble, elles n’ont droit qu’à un bref arrêt d’à peine cinq minutes, puis de tout faire pour revenir à leurs positions initiales, malgré les difficultés.

L’ANALYSE DE SÉBASTIEN CHAVANEL / À proximité du départ de la Caravane, la marque de café « Senseo » organise chaque matin un Café-Vélo dans le Village du Tour. Chaque passionné de vélo pourra y rencontrer l’un des anciens participants du Tour (2007, 2008 et 2015) : le cycliste poitevin, Sébastien CHAVANEL, qui a débuté sa carrière professionnelle en Vendée et qui y a mis fin en 2016. À 37 ans, il devient l’ambassadeur de « Senseo » et accueillera les invités de la marque afin de présenter son analyse de la course.

Une occasion « d’avoir une proximité avec le public et d’échanger avec lui sur un peu tous les thèmes liés au vélo ».

 

 

 

 

 

SON PRONOSTIC / Comme vainqueur potentiel : l’Italien Vincenzo Nibali, et deux équipes à suivre de très près : le team britannique Sky et l’équipe espagnole Movistar.

© Reynard Geoffrey – DreamArtMedia

 

 

 


Toute l'actualité

L'actualité culturelle en Vendée
« août 2022 » loading...
L M M J V S D
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
1
2
3
4