Broken Back / Moja / Voyou / Sein / Ko Ko Mo / Skip the Use / EZPZ / Vladimir Cauchemar

Chargement Evénements
  • Cet Evénement est passé
samedi 01 juin 2019
Heure : 18h45
Tarif : 29€
Catégorie :
Lien : Visiter le site internet
En savoir+ :

Pour sa 18e édition, le Festival La 7e Vague présente 15 artistes ou groupes de musiques actuelles durant deux jours.

MOJA, reggae (France) / Entre rythmiques organiques originales teintées de sonorités du monde et groove basse-batterie lourd et hypnotique, la musique de ce groupe est une invitation au voyage, puisant son inspiration aux sources du reggae/dub tout en naviguant sur les rivages de la soul et de la world music. Magnifié par la voix puissante et envoûtante de sa chanteuse Mamatya, son message est celui d’un engagement sincère pour des valeurs humanistes et universelles, à travers des textes et des mélodies qui font entrer en résonance l’âme et le corps.

VOYOU, électro (France) / Regard malicieux et trompette à la main, Thibaud Vanhooland fait rapidement sensation avec ses rythmes chaloupés et son live enthousiasmant. Sa musique oscille entre chanson naturaliste et électro chaloupée, alliant la sympathique nonchalance d’un Mac DeMarco à la bienveillance d’un Alain Souchon, tout en impressionnant par sa liberté et sa richesse.

SEIN, rap électro (France) / Ensemble depuis 2016, Balthazar et Joseph, respectivement guitariste et pianiste, dévoilent un style bien singulier, à la frontière entre électro dansante et rap délirant, leurs textes oscillant entre humour et humeur, amour et amer, absolu et absurde. Fin 2017, leur premier E.P. « Sein La Vie », est reconnu par les médias et les blogs spécialistes. Après des passages remarqués à Rock en Seine et aux Nuits Zébrées de Radio Nova, leurs potes Thérapie Taxi s’invitent fin septembre sur le très pop « Illy », avec des punchlines bien senties, des mélodies entêtantes et un clip fun coloré.

BROKEN BACK, folk indé, électro (France) / De son vrai nom Jérôme Fagnet, l’artiste breton revient, mieux que jamais avec un deuxième album.C’est par accident (au sens propre) que le jeune Malouin s’est mis à composer, accompagné de sa guitare folk. Il faut dire qu’il sait, en quelques notes et avec l’évidence de ses mélodies, capter l’air du temps, esquisser des vignettes ensoleillées, légères et naïves en apparence, mais terriblement accrocheuses, insoucieuses, traversées parfois d’un discret vague à l’âme.

KO KO MO, rock (France) / Le duo power rock nantais formé par Warren (chant / guitare) et K20 (batterie) fait preuve de fougue et de virtuosité à travers son dernier album. Le titre  »Self Love Age » rappelle que le groupe possède de sérieux atouts et laisse présager le meilleur pour la sortie de son second album « Lemon Twins », deux ans et une grosse tournée après « Techicolor Life ». C’est électrique, ça tache et ça fait surtout du bien !

SKIP THE USE, rock (France) / Dissous en 2016 puis reconstitué en 2018, ce groupe lillois sévit depuis 10 ans sur la scène française, avec à sa tête son chanteur leader Mat BASTARD. Récompensé en 2013 par une Victoire de la Musique pour son album “Can be Late”, le groupe se sépare en 2016 pour divergences artistiques, formant d’un côté le groupe NoFace avec quatre de ses musiciens, et d’un autre côté, Mat Bastard en solo qui sort un 1er album en 2018. Accompagné d’un son de basse énorme, ce dernier renoue avec un discours engagé – voire énervé – et brasse toutes les influences, du punk hardcore au hip-hop, en passant par le métal et l’électro. Pour marquer ce début d’année 2019, Mat Bastard a choisi de s’associer à son ancien guitariste, Yan STEFANI, pour reformer le groupe d’origine, afin de faire un album et une tournée de renaissance.

EZPZ, swing hip-hop (France) / Leur histoire a commencé en 2013. Ils sont quatre grands enfants qui viennent de Laval, Rennes, Cholet et Paris et ont un nom américanisé (prononcer Easy Peasy). Ces 4 francs-tireurs métissent le hip-hop et le swing dans une ambiance jouissive et électrique ! En anglais dans le texte, leur rap survolté transcende le public tandis que les musiciens plantent un décor cinématographique entre saloon enfumé et cartoon déjanté. Passant de duels de clarinette/scratches à des passes d’armes pompe swing/breakbeat, avec eux la Nouvelle Orléans et le pays de la Zubrowska rencontrent le Brooklyn des Beastie Boys.

VLADIMIR CAUCHEMAR, house médiévale (France) / Mais qui est cette nouvelle signature d’Ed Banger ? Figure de la mythologie ou bien russe complètement barré, ce Vladimir Cauchemar reste une énigme. Entre break hip-hop et house médiévale, il semble vouloir remettre la flûte au goût du jour avec son morceau « Aulos ».

Lieu :

Festival La 7ème Vague

Parc des Morinières - 85470 Brétignolles-sur-Mer - + Google Map